Détecter les fuites d’eau

IMGP8106Marre d’écoper 3 à 5 litres d’eau à l’issue de chaque sortie? Assez d’éponger la coque sur le parking d’une régate alors que les copains boivent une bière? Pourtant lors de la préparation de la saison, une cartouche de Sikaflex y est passée, mais rien n’y fait ce fichu cannot prend toujours un peu d’eau….

Mais par où rentre l’eau?

Il existe un moyen très simple et très rapide pour visualiser les éventuelles entrées d’eau. Pour cela, vous devez vous munir de:

  • IMGP8103un seau d’eau et du savon
  • une éponge
  • un gonfleur à pied pour les piscines et autres jouets gonflables, ou idéalement un compresseur avec une « pissette ».

 

1/ Scotchez l’éventuel évent de surpression qui peut être présent sur le tableau arrière. Ce petit trou permet d’éviter que la coque monte en pression lorsqu’elle est longuement exposée au soleil. (sur le RS800, l’évent de surpression est positionné derrière le femelot de safran).

IMGP81042/ Réalisez un mélange d’eau bien savonneuse et appliquer copieusement avec l’éponge sur les entrées d’eau possibles du bateau: points d’accastillage, liaison coque-pont, puit de dérive, ….

3/ Mettez légèrement en pression la coque du bateau: pas besoin de beaucoup d’air, mais si vous disposez d’un compresseur, autant mettre un peu de pression, ça laisse plus de temps pour visualiser les fuites.
Replacez rapidement la nable….

IMGP8110

4/ Attendez quelques instants,… et traquez les bulles de savon!!! Les défauts d’étanchéité tant recherchés apparaissent au grand jour en quelques instants:

Il n’y a plus qu’à prendre les mesures nécessaires pour colmater les fuites!


Bonne chasse aux bulles!

PS : ne pas oublier de rincer le bateau…..

Commentaires

commentaire(s)