SKIFFS

 Parmi les dernières productions du chantier RS Sailing, le RS 500 commence déjà à s'imposer sur le difficile marché des dériveurs en double à...

Le RS100 est le plus performant des dériveurs solitaires sans trapèze et à spi asymétrique. Il s'adresse à ceux qui veulent un bateau simple et très facile à mettre en oeuvre et ne nécessitant pas le niveau technique et physique d'un dériveur solitaire à spi asymétrique et trapèze.

Le RS700 est la suite logique du RS600 pour le chantier RS Sailing. Au début des années 2000 en effet, des solitaires à spi...

Le Cherub est un dériveur en double de 12 pieds de long avec un spi asymétrique et double trapèzes. Les flottes se trouvent majoritairement en Australie, Nouvelle-Zélande et en Grande-Bretagne.

Le skiff du juste milieu!

Après plus d'un an de gestation et de mise au point à partir d'un prototype réalisé en polyester, Laser a lancé sur le marché...

Sorti en 2005, le Xenon est la réponse de Topper au Laser Vago. Comme son concurrent, le Xenon casse l'image des bateaux en polyéthylène...

 Les initiatives françaises en dériveur sont trop rares pour ne pas être signalées. Il convient donc de saluer à sa juste valeur le projet...

La légende raconte qu'au début des années 90, assis sur une jetée face à la mer, une groupe de régatiers discutait du dériveur solitaire sur lequel ils aimeraient vraiment naviguer.

Le B 14 est un bateau déjà ancien puisqu'il date de la fin des années 80. Hormis les 18 Pieds, il est l'un des premiers skiffs monotype dessiné par Julian Bethwaite à être arrivé en Europe au début des années 90 après un succès important en Australie et en Asie.